Bougie, bougie, de quoi es-tu faite?

Lorsqu'il est question de ce qu'on respire, il ne faut rien prendre à la légère. Il faut donc faire nos choix en pleine connaissance de cause.


Pour fabriquer une bougie Mesdemoiselles C., nous avons besoin de trois ingrédients principaux:


- De la cire

- Une mèche

- Des arômes


CIRE DE SOYA...MODE OU MUST?


Il existe différents types de cire. La cire d’abeille, la paraffine et les cires végétales comme la cire de soya ou de coco.



Commençons par mentionner que la cire d'abeille et les cires végétales sont naturelles et donc, à privilégier. Elles sont les options les plus écologiques sur le marché! Quant à elle, la paraffine est un dérivé du pétrole extrait par un procédé de raffinage. Vous vous imaginez donc que celle-ci n'a rien de bien naturel. Toutefois, c'est celle que l'on retrouve en grande partie dans l'offre des bougies en magasin. QUOI!? Vous n'aviez pas remarqué qu'elles se vendaient drastiquement moins cher? La paraffine est en effet BIEN MOINS dispendieuse que les cires végétales. Parfois, des fabricants opteront pour un mélange de cire naturelle avec de la paraffine afin de réduire leurs coûts. En tant que consommateurs, il importe de consulter les étiquettes de fabrication pour se renseigner avant achat. Cela dit, plusieurs compagnies se préservent de détailler leurs ingrédients...pour des raisons évidentes!


Chez Mesdemoiselles C., toutes nos bougies sont conçues à partir de cire de soya à 100%. Végane, et non toxique, elle a un faible point de fusion et ne produit pas d'émanations lorsque chauffée. Concrètement, cela signifie que cette cire dure environ deux fois plus longtemps et brûle plus proprement que les chandelles à base de paraffine, qui libèrent certaines matières polluantes lors de la combustion.


MÈCHE DE COTON VS MÈCHE DE BOIS


Les mèches de coton sont une option abordable et courante dans l'univers de la bougie. Assez fiables et sans bruit, elles peuvent toutefois s'affaisser dans la cire fondue une fois la bougie éteinte. Son usage est facile et instinctif. On allume et puis voilà!

Rondes ou plates, avec différentes tailles en fonction du diamètre du contenant, il demeure important de CIRER les mèches de coton pour que l'air contenu à l'intérieur des nombreux fils tressés soit évacué et remplacé par la cire. Cela évite que la bougie ne s'éteigne d'elle-même en cours de brûlage. À noter: il est courant que la paraffine soit utilisée pour cirer les mèches.


Pour notre part, le choix de mèche s'arrête sur notre matériau fétiche, le bois. :)

Tel qu'expliqué dans l'article Apprivoiser les mèches de bois, leur utilisation diffère légèrement de celle des mèches de coton.


Une atmosphère unique

À elle seule, la mèche de bois crée une ambiance particulière quand la bougie est allumée. Comme celle-ci produit un doux crépitement lorsqu'elle brûle, cela rend l'expérience de détente encore plus immersive.


En plus de leur look raffiné et sophistiqué, ces mèches dégagent une odeur unique, rappelant celle d'un feu de bois. Cette effluve subtile se moule aux fragrances que nous sélectionnons, alors il importe d'en tenir compte dans nos choix. Plus dispendieuse que celles de coton, ces mèches représentent un gage de qualité et bonifient l'apparence des bougies qui en sont munies. Faites de bois naturel et non traité, les mèches sélectionnées pour les bougies Mesdemoiselles C. sont d'une largeur répondant au diamètre de notre contenant de céramique et ainsi, favorisent la fonte de la cire jusqu'au bord, dans le cas d'une utilisation adéquate.


HUILES ESSENTIELLES OU FRAGRANCES?



Nous voilà donc rendus au troisième et dernier critère... LES ARÔMES!


D'abord, utiliser une bougie 100% naturelle constitue un achat écoresponsable puisqu’elle est constituée d’ingrédients renouvelables et recommandés pour l’environnement.


Pour y parvenir, la meilleure option serait d'opter pour une bougie non parfumée. Nous ne créons pas de tels produit car pour nous, une bougie se doit de stimuler les sens, à commencer par l'odorat.


Cela nous amène à une deuxième option, les huiles essentielles. Ces dernières consistent en des extraits naturels puissants.


ATTENTION! Brûler ou diffuser une huile essentielle sont deux techniques différentes!


Les bougies brûlent les huiles essentielles. Cette technique est déconseillée. En effet, une fois brûlées, elles dégagent de nombreux polluants dans l'air, comme du formaldéhyde, du benzène et du toluène. Pas dramatique à l'échelle d'une bougie, il faut relativiser. Évidemment, le brûlage de fragrances synthétique n'est pas optimal non plus.

Toutefois, il est plutôt recommandé d'utiliser un diffuseur d'huiles essentielles par vaporisation, si telle est votre préférence.



Nous avons fait le choix, pour notre part, de ne pas opter pour les huiles essentielles. En plus de la raison évoquée ci-haut, les arômes dégagées par les huiles essentielles sont beaucoup plus subtiles, en bougies, et brûlent plus vite. Ainsi, leur présence se fait moins sentir dans l'environnement où elles sont allumées. Comme vous le savez, Carolyne et moi aimons humer le parfum de nos bougies en cours de brûlage et cela influence nos choix dans la conception de nos collections. Nos préférences de consommatrices ont, en effet, leur mot à dire dans le processus! #passionbougie.


Par ailleurs, notez que le choix de possibilités est assez restreint lorsqu'il est question d'huiles essentielles. Floral, boisé, herbacé, agrumes résument assez bien les registres d'arômes disponibles. Nous aimons définitivement avoir plus de lassitude pour vous épater!


Comme vous le savez, Carolyne et moi aimons humer le parfum de nos bougies en cours de brûlage et cela influence nos choix dans la conception de nos collections.

Pour parfumer votre intérieur à l'aide d'une bougie, préférez un produit à base de cire végétale (comme nous!) et des parfums sans phtalate ni substances CMR.


En français s'il-vous-plaît!!!


Les PHTALATES


Ceux-ci ont pour but de fixer le parfum et de fluidifier le liquide. Les phtalates ont pour conséquence première de réduire intensément la production de testostérone. Toutefois, dans les cosmétiques (gloss, eye-liner) ainsi que dans des parfums pour les bougies, certains sont tolérés car considérés comme moins toxiques.




Les SUBSTANCES CMR

  • Cancérogènes (C) : substances et mélanges qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent provoquer un cancer ou en augmenter la fréquence.

  • Mutagènes (M) : substances et mélanges qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent produire des défauts génétiques héréditaires ou en augmenter la fréquence.

  • Toxiques pour la reproduction (R) : substances et mélanges qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent produire ou augmenter la fréquence d'effets nocifs non héréditaires dans la progéniture ou porter atteinte aux fonctions ou capacités reproductives.

Soyez prudents : de nombreuses huiles essentielles certifiées BIO dégagent beaucoup de CMR dans l'air lorsqu'elles sont chauffées. Produit naturel ne veut pas dire sans danger !


AINSI...


Bien que synthétiques, les fragrances pour lesquelles nous optons sont sans phtalate ni substances CMR. Elles offrent une excellente alternative pour les fabricants-créateurs d'ambiance. Avec une multitude de possibilités vu un parc aromatique en constante évolution, c'est l'option que nous avons à vous offrir, chez les Mesdemoiselles C. Du coup, chacune de nos collections de bougies dégage des fragrances qui occupent bien les pièces où elles sont brûlées, en plus de laisser libre cours à notre créativité en période de confection.



Voilà! Voilà!


Nous espérons que cet article vous aura éclairé sur nos choix d'entrepreneures et qu'il vous aura outillé pour les vôtres!


CIAO!!!!!!!!!


C&C xxxxxxxxxxxx



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout